Le clin d’œil de Loïc Faujour

Merci à Loïc Faujour, dessinateur de presse croisé à l’occasion de la parution du recueil « Des nouvelles de Mai 68 » auquel il a participé.

Dessinateur de presse, Loïc Faujour dessine régulièrement dans plusieurs magazines comme la Nouvelle Vie Ouvrière ou encore Archimag… Il est également l’auteur d’une bande dessinée : Restons dignes, parue en 1999 qui a obtenu le prix BDnet. Récemment, il a illustré le livre de François Ruffin Les petits soldats du journalisme qui est une plongée dans l’univers du Centre de formation des journalistes, avec des révélations croustillantes sur l’état d’esprit qui règne dans ce sanctuaire du journalisme qui a formé des gens comme Pierre Lescure, Patrick Poivre d’Arvor, Laurent Joffrin, Frantz-Olivier Giesbert…

Il a fait l’ école des beaux Arts de Rennes de 1978 à 1981, puis en 1984 s’est installé à Paris et a travaillé jusqu’en 1989 dans le B.T.P. En dehors de ses tâches alimentaires, il est dessinateur de presse (politique), et dessinateur d’Album pour enfants. Il est aussi musicien et joue de la batucada. Il est passionné de moto et ses dessins reflètent cette passion.

Source Babelio

Samedi 25 avril

Mercredi 22 avril

Lundi 20 avril

Samedi 18 avril

Jeudi 16 avril

Mardi 14 avril

Dimanche 12 avril

Pour rappel, durant toute la durée du confinement, le Caïman « et tous ses amis » contribuent à animer la vie culturelle (selon leurs propres critères, hein !)… et la boutique en ligne reste ouverte, parce que c’est le seul moyen de subsistance 🙂

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :